Sa mission

L’Institut Louis malardé concourt à la préservation de la santé, de l’hygiène publique et de l’environnement naturel de la Polynésie française. Cette mission s’articule autour de deux pôles.

La santé publique

L'ILM participe à l’exécution du service public de la Santé.

À cette fin :

  • il participe aux actions de prévention, de diagnostic et de traitement des maladies humaines,

  • il prend part à la veille sanitaire en matière d’hygiène et de salubrité publique ;

  • il réalise des analyses de biologie médicale relevant d’une pratique courante et d’une pratique spécialisée dans ses domaines de compétence, pour les formations de Santé publique, notamment au service des populations les plus éloignées, ainsi que pour le réseau de santé du secteur privé ;

  • il participe à la formation des personnels de la recherche et du service public de la Santé ;

  • il procède à l’acquisition et à la vente de produits de laboratoire nécessaires à la prévention et au traitement d’affections menaçant la santé de la population.

La recherche scientifique

L’ILM exécute dans le domaine biomédical des programmes définis en relation avec la politique de santé du Gouvernement de la Polynésie française.

À ce titre, il développe une expertise en matière :
  • de maladies transmissibles (dengue et filariose),

  • d’efflorescences micro-algales (ciguatéra),

  • de bio-écologie des insectes vecteurs et nuisants pour la santé des personnes,

  • d’identification des substances naturelles utilisées dans la pharmacopée polynésienne traditionnelle.

Il peut également entreprendre des recherches s’inscrivant dans le cadre de la protection de l’environnement et de la valorisation du patrimoine naturel de la Polynésie française, dans la perspective du développement durable de son économie.